Tout savoir sur le lombricomposteur

Avantages du lombricompost

Lombricomposteur vidaXL
Written by Charles

Le lombricompost et ses avantages

Ce compost est le résultat de la transformation des déchets organiques dans le lombricomposteur par des vers de terre. Cet engrais vert est le résultat du lombricompostage, très riche en humus, il représente le summum des amendements organiques aussi bien pour le jardin que pour les plantes de la maison.

Les caractéristiques du lombricompost

La particularité du vermicompost est d’être riche en humus. C’est le résultat à terme de la décomposition de toutes les matières organiques déposées dans le meilleur lombricomposteur. Cette décomposition est due aux micro organisme et a la digestion de ces matières par les vers qui rejettent des tortillons.

De part la richesse en matières organiques, le lombricompost ne devra pas être utilisé pur, mais en mélange avec du terreau ou de la terre de jardin.

Quand vous récolterez votre premier lombricompost, il sera certainement riche en humidité et il vous faudra le laisser s’égoutter pour le débarrasser un peu de son humidité. Vous pourrez ensuite l’utiliser pour amender votre carré potager ou vos jardinières fleuries

Vertus et avantages du lombricompost

Le vermicompost possèdent des vertus et qualité nombreuses pour les plantes. Cet engrais vert est certes principalement destiné à un usage pour le jardin Et plus largement pour vos jardinières, pots et et parterres de fleurs.

Structure du sol

Le lombricompost mélangé à la terre en modifie notablement la structure et la fertilité. Les échanges d’eau et d’air sont facilités. Il aère le sol et permet aussi à l’eau de mieux y pénétrer tout en là retenant. Son utilisation permet aux plantes de mieux s’enraciner et permet au sol de garder une certaine humidité. L’apport de compost permet d’alleger et d’aérer la terre dans la quelle il sera inclus. Elle sera plus agréable a travailler, plus friable et son drainage en sera facilité.

Un amendement riche

le lombricompost riche en nutriment sera absorbé et assimilé lentement par les plantes, ce qui augmentera leur développement et leur résistance aux maladies et parasites. L’humus est le résultat de la décomposition de tous ce que vous aurez mis dans votre lombricomposteur. L’acide humique, un de ses principaux composants, a la propriété vertueuse de permettre aux végétaux de fixer les nutriments tels le fer, le potassium, le calcium …

L’Activité biologique

Utiliser le lombricompost, c’est agir sur la régulation des bactéries et des éléments pathogènes, ce qui offre aux plantes une résistance accrue aux maladies. En augmentant la biomasse du sol et la quantité de micro-organismes, il redonne vie à la terre. L’activité biologique est stimulée. L’apport d’élément nutritifs permettent un meilleur développement des racines de tous les végétaux. Les plantes ont une croissance améliorée et sont en meilleure santé.

Comment utiliser le lombricompost

Quelques précautions d’utilisation du lombricompost

Comme dit plus haut, le lombricompost offre une richesse en matières organiques exceptionnelle. Il faudra donc l’utiliser mélangé avec du terreau ou une bonne terre de jardin dans des proportions adaptées a vos cultures. Son utilisation raisonnable augmentera la fertilité du sol.

Il est 100% naturel. Malgré tout, il vaudra mieux ne pas forcer la dose pour ne pas obtenir l’effet inverse à celui souhaité. Le plus étant souvent l’ennemi du moins.

Ne soyez pas impatients, attendez patiemment que votre lombricompost soit mur avant de vous en servir. S’il est trop jeune, il peut avoir une acidité trop importante et indisposer les plantes qui s’en nourriront.

Le lombricompost au jardin et au potager

De part sa richesse en humus et micro organismes, son utilisation devient primordiale dans un jardin d’agrément paysagé aussi bien que dans le potager. Toutes les plantes du jardin bénéficier de ses nutriments. L’utiliser comme fertilisant au printemps permet un meilleur redémarrage de la végétation. Attention, toujours à l’utiliser à bonne maturité.

Quelques conseils pour le potager :

  • Semis : n’hésitez pas à recouvrir les semis de lombricompost. non seulement il a la faculté de retenir l’eau, mais sa couleur noire absorbe les rayons solaire et réchauffe donc le sol favorisant la germination.
  • Plantation de fraisiers, tomates, … : Utiliser du compost pur favorisera une reprise et un croissance plus rapide.
  • Repiquage de légumes : mettre une poignée de compost, une mince couche de terre pour que les racines ne soient pas a son contact avant de repiquer.
  • Amendement de surface : effectuer un griffage et jeter 350 grammes au mètre carré avant d’arroser.

Quelques conseil pour le jardin d’agrément, pour les arbres, arbustes et fleurs :

  • Plantation : mélanger de 2 à 3.5 kilos de compost avec la terre du trou de plantation.
  • Amendement : Au pied de chaque arbre,  200 à 500gr/m2 par griffage et arrosage
  • Plantation de fleurs : mélanger de 1 a 1.5kg de terre au mètre carré.
  • Entretien et amendement cultures florales : effectuer un griffage et épandre 350grammes par mettre carré au maximum.
  • Semis d’une pelouse : Epandre 1.5 a 2.5 kg en surface

Leave a Comment